Le module de saisie de schéma est au cœur du système Proteus . Il combine un environnement de conception qui admet la réutilisation des projets ainsi qu’une nomenclature évoluée.

Définir une connexion

Placer un fil est une opération très simple qui consiste à cliquer sur les deux broches à connecter – l’autorouteur de fil fera le reste. Mais il est également possible de définir un chemin particulier en cliquant à chaque changement de direction. L’autorouteur opère également lorsqu’un composant est déplacé, en modifiant automatiquement le tracé des fils déjà placés.

Bus

Proteus admet les bus, terminaux, modules de ports et broches de composants. Ces possibilités sont idéales pour gérer les projets avec microprocesseurs pour des composants qui peuvent contenir plusieurs centaines de broches physiques. L’édition s’en trouve simplifiée en dessinant un bus d’adresses et de données comme une broche simple. Les bus terminaux et modules de ports permettent l’interconnexion des bus entre feuilles et les niveaux d’un projet avec hiérarchie sont rapidement spécifiés.

Projet hiérarchique

Proteus admet les projets multi-feuilles (équivalent à un circuit réparti sur plusieurs feuilles de papier), ainsi que ceux hiérarchiques. En d’autres mots, un composant particulier peut être défini comme un module représenté par un circuit. La hiérarchie s’opère suivant un nombre de niveaux quelconque et les modules peuvent être dessinés sous la forme d’un composant standard ou via un bloc de sous-circuit pour lequel les ports d’interface peuvent être placés ou retirés à la volée.

Portions de projets

Les portions de projets donnent la possibilité de réutiliser des sous-ensembles d’un design. Le principe est simple; sélectionnez une surface du schéma et/ou du circuit, puis exportez-là sur disque afin de l’importer dans un projet futur.
La portion de projet contiend à la fois le schéma et le PCB associé. Lorsque cette portion est incorporée dans un projet différent, l’annotation est adaptée en conséquence. Ainsi, au fil du temps, vous pourrez concevoir une bibliothèque des sous-ensembles à utiliser dans tous vos projets.

Variantes

Les variantes de projets permettent de gérer plusieurs configurations de produit déduites d’un seul schéma/circuit. La forme la plus simple est de considérer les composants présents ou absents de chaque variante. Cependant, vous pouvez également modifier certaines propriétés (y compris les valeurs) des composants d’un projet. Ceci autorise les variantes à utiliser des broches compatibles de composants qui posséderont chacun une valeur, un code en stock, un prix, etc différents. Ces valeurs de rechange peuvent être utilisées en simulation. La seule restriction est que toutes les variantes d’un composant supportent la même empreinte de circuit.
Dans Proteus, l’interface utilisateur est gérée par l’explorateur de projet qui contient une colonne par variante. Le logiciel tient compte de cette information dans toutes les sorties disponibles (nomenclature, dessins d’assemblage, visionneur 3D, export vers une CAO mécanique).

Nomenclature

La nomenclature de Proteus 8 opère dans sa propre fenêtre. Une modification du schéma ou du formatage des données se répercute immédiatement sur la nomenclature. Un éditeur d’entête et de bas de page est également disponible.
De plus, les propriétés des composants peuvent être ajoutées/supprimées ou éditées dans cette fenêtre. Toute modification sera répercutée sur le schéma. C’est, bien évidemment, l’emplacement idéal pour ajouter les codes de stock/commande, le coût des composants, etc.
La sortie est imprimable ou enregistrée dans un fichier Excel ou PDF.

Explorateur de projet

L’explorateur de projet est un outil essentiel dans la gestion du circuit. D’un coup d’œil, il est possible d’inspecter les composants du schéma sous la forme d’un tableau, de voir les éléments sans package ainsi que le statut de placement sur le circuit. Il est possible de naviguer directement vers un élément du schéma ou du circuit grâce au menu contextuel sur clic droit.
L’explorateur de projet est également l’endroit où les variantes sont créées. Après ajout, il faut commencer par sélectionner la variante pour la rendre active, puis modifier le status en placé/non placé. Il est également possible d’utiliser des composants de rechange dans une variante en modifiant sa valeur. Les autres propriétés telles qu’un code de stock ou un coût doivent être ajoutées dans la grille puis éditées.
L’onglet de recherche s’applique comme un filtre sur les composants du projet. Ceci simplifie les modifications globales. Par exemple, pour modifier toutes les résistances 10k afin que la package soit un 0603, il faut commencer par filtrer les composants, puis modifier la propriété package de la grille.